La RT 2012

La réglementation thermique 2012 (RT 2012)

La réglementation thermique 2012 (RT 2012)

 

I - Les objectifs fixés par la loi « Grenelle 1 »

 

 

A) Les objectifs de la réglementation thermique des bâtiments neufs inscrits à l’article 4 de la loi Grenelle 1 :

- Evolution technologique et industrielle significative dans la conception et l’isolation des bâtiments et pour chacune des filières énergétiques,

- Un bouquet énergétique équilibré, faiblement émetteur de gaz à effet de serre et contribuant à l’indépendance énergétique nationale

 

B) Pour la RT 2012 :

- Consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/m²/an en moyenne,

- Modulation de l’exigence de consommation en fonction des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments,

- Modulation de l’exigence de critères techniques (localisation géographique, des caractéristiques et de l’usage des bâtiments),

- Afin de garantir la qualité de conception énergétique du bâti, définition additionnelle d’un seuil ambitieux de besoin maximal en énergie de chauffage des bâtiments.

 

 

II - Le coeur de la RT 2012 : trois exigences de résultats

 

 

Attention, les exigences se concentrent sur la performance globale du bâtiment.

 

A) Exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti : le besoin bioclimatique ou « Bbiomax » :

- Exigence de limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage),

- Un indicateur qui rend compte de la qualité de la conception et de l’isolation du bâtiment, indépendamment du système de chauffage,

- Un indicateur qui valorise la conception bioclimatique (accès à l’éclairage naturel, surfaces vitrées orientées au Sud…) et l’isolation performante,

- Une innovation conceptuelle majeure, sans équivalent en Europe.

 

B) Exigence de consommation maximale : « Cmax » :

- Exigence de consommations maximales d’énergie primaire (objectif de valeur moyenne de 50 kWh/m²/an)

- 5 usages pris en compte : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes).

 

 

 

 

C) Exigence de confort en été :

- Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds

 

 

 

III - Les exigences de moyens

 

 

A) Pour garantir la qualité de mise en œuvre :

- Traitement des ponts thermiques,

- Traitement de l’étanchéité à l’air, avec test de la « porte soufflante » obligatoire dans le collectif.

 

B) Pour garantir le confort d’habitation :

- Surface minimale de baies vitrées.

 

C) Pour un bon usage du bâtiment :

- Mesure ou estimation des consommations d’énergie par usage,

- Information de l’occupant.

 

D) Pour une qualité énergétique globale :

- Production locale d’énergie non prise en compte au-delà de l’autoconsommation

WhEP/m²/an, comme aujourd’hui dans le label « BBC-Effinergie »).

 

 

 

IV - Les avancées de la RT 2012

 

 

A) Une généralisation des techniques performantes :

- Conception / isolation du bâti nettement améliorée (un besoin de chauffage réduit par 2 à 3),

- Amélioration des performances des systèmes de chauffage de 10 à 20 % pour le chauffage par PAC, par gaz condensation et par chaudières bois,

- Généralisation du chauffe-eau thermodynamique ou de capteurs solaires thermiques,

- Généralisation des énergies renouvelables en maison individuelle,

- Réduction de 30% de l’éclairage.

 

B) Une réduction des consommations d’énergie et des émissions de CO2 :

- Réduction de la consommation d’énergie primaire de 150 milliards de kWh entre 2013 et 2020,

- Réduction des émissions de CO2 entre 13 et 35 millions de tonnes de CO2 (selon la méthode) entre 2013 et 2020.

 

C) Une consommation globale d’énergie primaire maitrisée :

La consommation doit être inférieure à 50 kWhep/m² de SHON/an. Les valeurs de l’exigence varient en fonction des régions et de l’altitude. Pour notre région, la valeur d’exigence est de 60 kWhep/m²/an. (1)

(1)
kilowatt heure d’énergie primaire par mètre carré et par an
 


La garantie décennale

Le promoteur est responsable des vices cachés portant atteinte à la solidité ou à la destination du logement, susceptibles de survenir dans un délai de 10 ans suivant la réception de l’immeuble.

Lire la suite

Les avantages techniques de l'immobilier neuf

Acheter un logement neuf vous offre beaucoup d’avantages techniques par rapport à l’immobilier ancien.

Lire la suite

Loi PINEL

La Loi Pinel est un dispositif fiscal permettant à tout contribuable français de bénéficier de réductions d'impôts pour tout achat d'un bien immobilier neuf, dans le but de le mettre en location. GAGNEZ DU POUVOIR D'ACHAT EN BAISSANT VOS IMPÔTS ! - Vous investissez dans un bien neuf dans une grande ville - Au choix, votre bien est loué pendant 6, 9 ou 12 ans - L’Etat vous rembourse 21% du prix du bien immobilier - Vous ne payez que 35 à 40% de la valeur du bien

Lire la suite

Imaprim © 2017 - Mentions légales - Webmaster Ciweo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt En savoir plus